1768
28 avril
Naissance de Georges Conrad D'ANDLAU
1776
10 novembre
Wittenheim doit se doter avant la Pâques prochaine d'une pompe ainsi que cinquante seaux à incendie. (Les anciens sont inclus dans le décompte).
1786
avril
HANNAUER Guillaume, bourgeois de Wittenheim est victime d'un incendie volontaire détruisant ses granges et autres biens : perte de 18 001 livres.
An VII
27 thermidor
L'administration de Lutterbach autorise le Maire Antoine HANNAUER à engager un crédit de 1 600 F pour l'acquisition d'une pompe à feu. De même autorise-t-on l'achat du matériel accessoire pour la lutte contre l'incendie (croches, échelles et seaux) pour 300 F supplémentaire.
An XII
30 fructivor
Intervention des pompiers de Wittenheim lors d'un incendie à Sausheim. Le maire de Sausheim Monsieur TRISCH, témoigne la reconnaissance des habitants.
An XIII
Le maire de la commune de Sausheim Monsieur TRISCH, sollicite le maire de Wittenheim pour une présentation de la pompe à feu, afin de procéder à un essai comparatif.
1805
4 mars
Visite réglementaire du maître ramoneur LUIGUINO Charles (Mulhouse) et ses ouvriers afin de vérifier les fours et cheminées du village.
1807
28 janvier
HARTMANN Martin, marchand de fer à Mulhouse, réclame le règlement d'un arriéré de 570,63 F pour le fer, laiton et autres articles qu'il a fournis pour la fabrication de la pompe exécutée par un dénomé JOBIN.
1812
8 février
Le maire WEISBECK François Joseph, le vieux, requiert du sous-préfet l'autorisation de faire procéder à "de nécessaires et urgentes réparations sur la pompe à feu".
1813
17 juin
Les premiers pompiers connus
1822
14 janvier
Le bâtiment du corps de garde abritant la pompe et le matériel est complètement détruit par le feu.
1834
10 avril
Organisation du personnel pour la lutte contre le feu.
1833
Pollution du Dollerbachlein
1937
11 février
Décès de Georges Conrad D'ANDLAU
1842
8 mai
Décision du Conseil Municipal d'assurer les bâtiments communaux contre l'incendie. (A partir de juillet de la même année avec la Société d'Assurance Mutuelle de Mulhouse).
1842
6 août
Le Conseil Municipal entérine la passation d'un contrat d'entreprise avec le sieur Antoine SIGRIST, fabricant de pompe à incendie à Sélestat. Un crédit de 2 485 Francs est inscrit pour la confection d'une nouvelle pompe.
1844
14 juillet
Conclusion d'un accord communal avec SCHLIENGER Jean pour l'entretien des deux pompes à incendie moyennant 50 Francs par an. (Graissage et entretien des pistons des pompes).
1847
29 juin
Un nouvel état du personnel pour la lutte contre le feu confirme la présence d'un effectif de vigt-neuf personnes. Le commandant est assuré par GEGAUFF François Antoine, capitaine de la garde nationale. Chacune des deux pompes est deservie par huit hommes.
1850
23 septembre
ALBISSER Joseph, appariteur du village à compté les seaux à incendies ... Total 125 seaux.
1855
30 août
Le maire de Wittenheim MAURER présente au sous-préfet une demande pour la création d'un corps de pompiers. (Crise dans le corps des "pompiers" bénévoles...)
1858
Excès de vitesse
1859
11 octobre
Le sous-préfet donne son accord pour la formation d'une subdivision de compagnie de sapeurs-pompiers forte de quarante huit hommes.L'accord resta sans suite semble-t-il. Les archives sont muettes.
1871
Option de nationalité
1875
nouveau cimetière
1879
Vogesia
1885
KULLMANN et Cie
1888
2 juin
Les autorités administratives allemandes incitent à la création de corps de sapeurs-pompiers bénévoles dans les communes où il n'en existe encore pas. C'est le cas à Wittenheim.
1888
KULLMANN
1888
Tramway
1889
3 février

Création du corps des sapeurs-pompiers de Wittenheim.

Le maire Sébastien BAUMGARTNER, le trésorier NEYER, ainsi que les sieurs SCHLIENGER et HELFER paraphent les statuts, en seize articles, pour les nouveaux volontaires sapeurs-pompiers.

1889
5 février
Etat nominatif des pompiers volontaires de Wittenheim (32).
1889
Gymnastique
1890
23 février
La municipalité vote un crédit de 1 280 Mark, déstiné à financer l'équipement des pompiers volontaires.
1891
KULLMANN agrandissement
1894
1 juillet
Un nouveau tableau nominatif du corps des sapeurs-pompiers laisse apparaître un effectif de quarante neuf volontaires. Joseph STEBLER tient la fonction de chef de corps.
1894
Incendie